Actualités

Apér'Eco Maurienne Expansion

La centrale hydroélectrique de Super Bissorte a ouvert ses portes aux entrepreneurs mauriennais le 20 novembre 2017.

undefined

Lundi 20 novembre 2017, Jérôme Excoffier, responsable de l’aménagement hydraulique de Super Bissorte, Manuel Lenas, directeur de l’Agence Savoie, Hervé Genon, président de Maurienne Expansion et Jean-Marc Bernard, président de la Communauté de communes Maurienne Galibier ont reçu une cinquantaine d’acteurs économiques du territoire de Maurienne dans le cadre du dernier Apéréco organisé par Maurienne Expansion, dont l’Agence est partenaire.

undefined

 « L’agence a pour vocation de faciliter le recours aux PME locales, d’accompagner les décideurs économiques dans leurs projets d’emploi, de développement et d’innovation dans les vallées » a rappelé Manuel Lenas en soulignant que les actions conduites aux côtés de Maurienne Expansion s’inscrivaient dans cette démarche.


undefined

A travers sa présentation, Jérôme Excoffier a expliqué comment se formalise la collaboration entre EDF et les entreprises locales.
En effet, il a précisé que « sur le million d’euros investi pour l’exploitation et la maintenance du Groupement d’Usines de Super Bissorte, près de 600 k€ sont dépensés dans la vallée par le recours à des entreprises telles qu’ABCYSS, Jamen Etablissements, Colletaz et fils établissements, Hélicoptère de France,… EDF privilégie les acteurs locaux lorsque les compétences sont reconnues  et plus de cent entreprises interviennent chaque année sur les sites du groupement. Par exemple en 2015, lors de l’Examen Technique Complet du barrage de Bissorte près de 2,5 M€ ont bénéficié à des entrepreneurs régionaux sur les 5 M€ engagés. »

undefined

Moment attendu des participants, la visite de l’usine hydroélectrique souterraine de Super Bissorte encadrée et commentée par les agents qui oeuvrent au quotidien à son fonctionnement et sa maintenance.

undefined

A l’issue de cette découverte, un moment convivial a permis aux entrepreneurs présents d’échanger sur leurs activités et d’explorer des opportunités de travail commun.